Maras

LE COMEDOR INFANTIL

L’objectif du projet était d’organiser un service de cantine scolaire pour les enfants de 7 à 15 ans. La malnutrition est la première cause de la mortalité infantile : c’est pour aider les familles à mieux nourrir et soigner leurs enfants qu’est né Comedores infantiles (des cantines pour les enfants de Maras) Seul, Maras possédait une école du second degré.

(JPG)
les enfants au comedor
(JPG)
apparemment on apprécie

De nombreux enfants de 7 à 15 ans s’y rendent tous les jours, mais ils doivent pour cela marcher 3 ou 4 H aller-retour.

L’école commence à 7h du matin. Le petit déjeuner, à la maison, est un maté (infusion) en général non sucré et une bouillie de céréales. L’ensemble est pauvre en protéines. Les professeurs se plaignent bien sûr d’un rendement scolaire très médiocre.

Dans son sac, l’enfant amène une portion de cancha (céréales grillées), sa seule nourriture pour tenir jusqu’à la fin des cours à 14h et revenir chez lui, vers 16-17h.

En septembre 1990, la cantine de Maras accueillait 50 enfants.

En 1991, elle accueillait 150 enfants.

L’objectif du projet était d’ouvrir une cantine dans chacune des 8 communautés du district de Maras et de servir 500 repas par jour.

(JPG)
un enfant et son bol de lait

Mais on ne veut pas que les familles paysannes soient des assistées. Les habitants font fonctionner les comedores infantiles au maximum de leurs moyens. Les familles fournissent les aliments de base (maïs, orge, blé, pommes de terre). Les mères se relaient pour préparer les repas. Elles sont conseillées et apprennent ainsi à équilibrer des repas complets.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association MUNAY - 16, rue du Port Guichard 44000 NANTES - Tél: 02 72 02 42 71 / 06 63 56 67 02 - mail: munay@free.fr
 [ Admin ] [ Mentions Légales ] [ Charte de l'Association ] [ Accueil ] [ Contact ]