Projets Réalisés

MUNAY WASI

En 2002, Munay va réaliser un grand projet, envisagé plusieurs années auparavant, mais qui n’avait pu se concrétiser jusqu’à présent : la construction et la mise en route de la MAISON DU PAYSAN, dénommée " MUNAY WASI" en quéchua ( La maison qui t’aime ). Le concept fondateur peut se résumer en trois mots :

-  SOIGNER

-  EDUQUER

-  HEBERGER

Tout cela pour contribuer à l’amélioration de la vie des paysans.

1- SOIGNER :

Les soins sont principalement axés sur ;

-  le dentaire ; des bénévoles dentistes prennent en charge la prévention, les soins et les prothèses
-  la surveillance des enfants pour dépister précocement la dénutrition : poids, taille, prise de sang au bout du doigt ..

La MAISON DU PAYSAN offre la possibilité d’utiliser une partie de ses infrastructures ( accueil des familles et des promoteurs de santé, etc...). Il y a des échanges avec des médecins, des étudiants de l’étranger de toutes professions, chacun apportant sa spécialité : agricole, ingénieur, psychomotriciennes, spécialité de l’enfance, maçon chaudronnier, couturière, médecines douces, etc... impossible de tout nommer.

2- EDUQUER :

L’éducation est abordée en trois axes principaux :

A- La formation des promoteurs de santé et le club des mères qui sont les poumons de l’association, dans des domaines aussi variés que l’hygiène, la prévention, le dentaire, le solaire, la culture, la création de potagers, etc... Ils pourront utiliser la formation acquise pour éduquer ensuite leur communauté. Cette liste n’est pas exhaustive car les besoins rencontrés au fur et à mesure pourraient à chaque fois trouver des réponses adaptées. Le but étant de faire émerger "l’auto-suffisance" voire "l’auto-prise en charge" en prenant soin de ne pas tomber sous quelque forme d’assistanat que ce soit !

B- L’implantation d’un jardin d’enfant : Le jardin d’enfants est construit et fonctionne depuis 2003. En 2006 nous avons dû ajouter une classe, vu le nombre d’inscriptions en constante augmentation. MUNAY conçoit l’importance de l’éducation des générations futures comme une priorité.

C-Le comedor : réalisation très simple qui accueille les enfants à la cantine et permet de donner quelques éléments d’hygiène aux enfants. Un dépistage de la dénutrition est fait systématiquement pour les enfants de moins de cinq ans.

3- HEBERGER :

La MAISON DU PAYSAN permet à certains moments l’accueil de nombreuses personnes en même temps, arrivant en camion.

La casa a accueilli :

en 2003 : (la première année) : 400 personnes

en 2004 et 2005 : plus de 800 personnes chaque année.

en 2006 : plus de 1000 personnes.

Il est important de réaliser que dans cette région montagneuse, les paysans se déplacent à pied, l’éloignement de leurs communautés ne permettant pas d’effectuer l’aller et le retour dans la même journée.

La maman étant hospitalisée, le père coupe du bois pour participer au dédommagement de l’hébergement et de la nourriture. Chacun des volontaires de la casa s’est ingénié à les entourer les sachant sans ressources.

(JPG)
père coupant du bois ...
(JPG)
... sous le regard de bébé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association MUNAY - 16, rue du Port Guichard 44000 NANTES - Tél: 02 72 02 42 71 / 06 63 56 67 02 - mail: munay@free.fr
 [ Admin ] [ Mentions Légales ] [ Charte de l'Association ] [ Accueil ] [ Contact ]