Projets Réalisés

LES PROJETS

La casa campesina veut être un centre de référence et de formation pour les campesinos habitant la montagne.

-  centre de référence où il est possible de répercuter dans les communautés ce qui se fait à la casa ( dans certains secteurs ) : cultures, utilisation du solaire, élevage ...

-  centre de formation pour les promoteurs et le club des mères pour apprendre l’hygiène, les soins élémentaires, l’alimentation équilibrée et variée ...

Outre les différentes constructions entreprises, l’Association Munay s’est investie dans la réalisation de divers projets très simples que les villageois peuvent réaliser dans leurs communautés. Avec très peu de moyens et quelques idées, on peut entreprendre beaucoup de choses dans les villages. C’est un des buts de l’Association Munay.

Les projets réalisés à la casa de 2002 à 2005

1- projet dentaire 2002 :

Les communautés font de plus en plus appel à Munay. A la casa existe un cabinet dentaire depuis 2002. Les dentistes français de passage donnent des soins gratuitement. En plus des soins, la prévention est enseignée :

au jardin d’enfants

au club des mères à la casa et dans les communautés

les promoteurs sont un appui important pour enseigner l’hygiène dans les communautés

-  Les valises solaires construites par Marcel Bailleul pour soigner et nettoyer les dents.

(JPG)
les valises solaires pour soigner et détartrer les dents
(JPG)
chaque enfant possède sa brosse à dents
(JPG)
les enfants apprennent à se brosser les dents

2- le projet solaire :
-  four solaire :

L’énergie solaire est une énergie gratuite, non polluante et saine pour la cuisson des aliments. En concertation avec l’Association "Bolivia Inti"Dont voici le site : http://www.boliviainti.org Munay a construit une trentaine de fours solaires en compagnie des campesinos. Beaucoup d’autres personnes se sont lancées dans cette construction simple et donnant de bons résultats ; les fours sont dispersés dans beaucoup de communautés ; l’idéal est que chaque famille en possède un, ce qui arrêterait la déforestation galopante et la pollution par la fumée... Mode de cuisson idéal ... mais le changement d’habitude n’est pas toujours simple.

(JPG)
les étudiants de l’université sont intéressés
(JPG)
Les enfants de la casa s’initient avec Jonathan au four solaire
(JPG)
fours solaires construits pour les communautés et utilisés à la casa

-  douche solaire :

Construite avec des panneaux et installée en décembre 2004, elle fonctionne très bien, donnant rapidement de l’eau chaude. Réservoir de 150 litres. Cette douche ne peut être installée dans les communautés, vu son prix qui reste élevé pour les campesinos. Cependant, Stéphane, élève de l’ICAM, en a installé une de sa conception, lors de son stage de 4 mois.Il a fait de même dans trois communautés. Enfants et adultes apprécient une douche chaude qui les étonne grandement.

(JPG)
douche en construction

-  séchoir solaire :

De construction très simple le séchoir solaire, construit par Jacques de Vertou, sert à sécher les fruits et légumes pour être conservés et consommés plus tard.

(JPG)
Séchoir

-  initiation à la méthode SODIS :

(JPG)
bouteilles d’eau : méthode Sodis
(JPG)
on apprend la méthode Sodis

Les enfants et les parents sont initiés à la méthode SODIS, diffusée par l’Unicef. Des bouteilles en plastique, remplies d’eau, mises sur de la tôle ondulée peinte en noir, sont exposées pendant cinq heures au soleil. Il n’y a plus alors de bactéries, celles-ci étant causes de diarrhée et de maladies diverses. Les enfants apprennent et chantent cette méthode, dont les paroles et la musique ont été composées par leur professeur qui se soucie beaucoup de leur santé, sans négliger leur éducation.

-  valises solaires :

Les valises solaires sont utilisées dans les villages pour faire fonctionner les appareils dentaires. Grâce à Marcel Bailleul qui a conçu ces valises les dentistes peuvent soigner les dents des campesinos dans les communautés privées d’électricité.

(JPG)
les valises solaires prêtes à fonctionner ; les villageois attendent

-  le poêle économique :

Un bidon de peinture percé à la base ; quelques bûches de bois et l’on a un poêle économique facilement réalisable par les campesinos, pour faire cuire les aliments.

Pour faire bouillir un litre d’eau normalement il faut un kilo de bois ; avec le poêle économique 100 grammes suffisent.

(JPG)
le poêle économique

-  la cuisine améliorée :

La cuisine améliorée consiste à adapter un tuyau en métal ou en terre partant du foyer vers l’extérieur. Elle offre plusieurs avantages :

il n’y a plus de fumée à l’intérieur de la maison ce qui évite les maladies respiratoires

c’est l’économie du bois

la chaleur reste plus longtemps dans la maison

Déjà plus de 200 cuisines améliorées bénéficient à plus de 1000 personnes. En l’année 2006, 13 communautés en ont profité, dont 8 uniquement pour le mois de décembre ce qui atteint une centaine de familles. Cet enseignement fut donné par Miguel promoteur et Eric ingénieur sortant de l’ICAM de Nantes

(JPG)
cuisine améliorée
(JPG)
cuisine améliorée sans tuyau et moins coûteuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association MUNAY - 16, rue du Port Guichard 44000 NANTES - Tél: 02 72 02 42 71 / 06 63 56 67 02 - mail: munay@free.fr
 [ Admin ] [ Mentions Légales ] [ Charte de l'Association ] [ Accueil ] [ Contact ]