Los campesinos

LOS CAMPESINOS

Les Indiens de la Cordillère des Andes sont dans leur très grande majorité des paysans (campesinos). Ils vivent groupés dans des communautés (villages comprenant 50 à 100 familles, soit 400 à 800 habitants). La vie des campesinos ou paysans dans les villages andins est simple mais rude. On y pratique essentiellement l’agriculture de subsistance et l’élevage. Ils cultivent : blé, maïs, haricots et surtout pommes de terre qu’ils vont vendre sur les marchés citadins mais à très bas prix. On y trouve aussi des élevages de volailles, bovins, moutons, cochons d’inde...

Les possessions d’une famille dans le village des Andes sont très réduites : même pas le minimum. Les maisons sont en brique d’adobe mélange de terre et de paille séchée. L’aspect est des plus rudimentaires : une seule pièce, toit de chaume, sol de terre battue ... Un grand dénuement.

(JPG)
labour avec une charrue primitive
(JPG)
le battage du blé
(JPG)
les semailles

.

(JPG)
araire pour creuser les sillons
(JPG)
l’homme creuse le sillon et la femma sème le grain
(JPG)
jarre pour la chicha

L’accès au village est difficile. La route ou plutôt la piste qui dessert la plupart des villages andins est généralement étroite et longe les précipices. Elle est en terre nivelée, durcie par la sécheresse et le soleil en hiver et rendue boueuse par les pluies torrentielles en été. Le moyen de transport en commun des villageois se résume à de petits autobus brinquebalants qui ont connu leur heure de gloire ailleurs et viennent finir leurs jours et leur course sur ces routes périlleuses.

Dans certains villages, l’Association Munay a soutenu des projets de développement : création d’écoles, installation d’eau potable... .

.

(JPG)
les campesinos construisent la casa
(JPG)
les briques d’adobe
(JPG)
la mamita et le lama

Les campesinos ont contribué très efficacement et avec beaucoup d’enthousiasme à la réalisation de ces projets par leur main d’oeuvre, la fabrication des briques d’adobe... La plupart parlent espagnol, mais s’expriment entre eux en quechua (langue des incas).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association MUNAY - 16, rue du Port Guichard 44000 NANTES - Tél: 02 72 02 42 71 / 06 63 56 67 02 - mail: munay@free.fr
 [ Admin ] [ Mentions Légales ] [ Charte de l'Association ] [ Accueil ] [ Contact ]