Los campesinos

LA SANTE

La santé est un problème grave chez les campesinos.

Plus de 90% des habitations des zones rurales n’ont ni eau courante ni égouts, les maladies deviennent une menace constante. La moitié de la population péruvienne de la sierra vit dans une grande pauvreté et souffre de malnutrition et de faim. 70% des enfants dans la région d’Andahuaylas sont dénutris. Les maladies sont fréquentes et la mortalité infantile y est très élevée : 115 pour 1000 dans la région d’Andahuaylas. Un enfant péruvien sur 10 n’atteint pas l’âge de 5 ans.

La malnutrition et les mauvaises conditions d’hygiène sont les principales causes des maladies respiratoires, des maladies diarrhéiques et gastro-intestinales, des maladies parasitaires et des infections diverses. C’est pourquoi l’Association Munay vient en aide depuis plus de 15 ans aux campesinos des communautés environnantes d’Andahuaylas. Elle a commencé avec un médecin péruvien et continue désormais en ayant créé la Casa Campesina (la maison du paysan).

Education à la santé par la prévention

Les personnes qui pratiquent quotidiennement la prévention à la casa et dans les communautés sont nombreuses : Marie-Elena, Jonathan, Miguel, les promoteurs hommes et femmes, les personnes bénéficiant de prothèses dentaires et certains volontaires.

dentaire hygiène bucco-dentaire : détartrage, brossage des dents, enseignement sur le processus des caries (boissons sucrées à éviter)

lutte contre la dénutrition

- enseignement d’une alimentation variée et équilibrée, dans les communautés et à la casa, à l’aide de vidéos (promoteurs, club de femmes )

- dépistage de la dénutrition au jardin d’enfants. - prise d’extraits foliaires par les enfants dénutris du jardin d’enfants

La création de jardins potagers familiaux contribue à avoir une meilleure alimentation.

Les cuisines améliorées prévenant des graves affections respiratoires ( broncho pneumonie, bronchites .... ) : pas de fumée, plus de chaleur, économie de bois...

le club de laine permet et va permettre de plus en plus de couvrir les enfants qui ont si froids en altitude. Par la vente de quelques tricots, cela leur permettra d’acheter des produits de première nécessité pour nourrir leur famille ; jusqu’alors c’était inaccessible pour elles.

le club des femmes enseigne comment cultiver, s’alimenter, s’occuper des petits animaux, de la cuisson solaire, et de l’hygiène ... Elles se stimulent entre elles, imaginant et faisant ce qui peut améliorer leur vie : petites garderies d’enfants, jardin potager collectif, petits animaux ...

animaux à la casa nous prêtons des couples de canards, lapins,cochons d’inde, à des familles très pauvres pour leur donner la chance de mieux nourrir leurs enfants.

hygiène élémentaire : le lavage des mains est très important pour éviter d’avoir des parasites qui encombrent le ventre des enfants.Cette affection nécessite des vermifuges et l’enseignement de l’hygiène. Un déparasitage est effectué plusieurs fois par an.

(JPG)
deux enfants au ventre ballonné par la présence de vers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association MUNAY - 16, rue du Port Guichard 44000 NANTES - Tél: 02 72 02 42 71 / 06 63 56 67 02 - mail: munay@free.fr
 [ Admin ] [ Mentions Légales ] [ Charte de l'Association ] [ Accueil ] [ Contact ]